Passer au contenu

mensonges

MENSONGES paru aux éditions du Boréal, en librairie depuis le 18 septembre.

mensonges couv

Violette et Parmélie. La plus jeune dépasse la plus vieille d’une bonne tête. Violette a douze ans, Parmélie quatre-vingt-deux. Violette a perdu ses parents, Parmélie perd tous les siens, ils s’effacent les uns après les autres. Il lui reste Violette, son arrière-petite-fille qui n’a plus qu’elle au monde. Le temps presse pour que Parmélie résolve l’énigme que renfermait le testament de son père, le boucher de Sainte-Marie. Que veut donc dire cette phrase codée que contenait son ultime clause: “Et pour le reste, IOEL FR ZNCCHH”? Et si ce “reste” était une fortune qui permettrait à Parmélie de savoir que Violette sera à l’abri du besoin, du moins jusqu’à ce qu’elle soit assez vieille pour gagner sa vie?

Mais il arrive que les trésors que nous lèguent nos parents aient leur part d’inavouable. Et il est des choses qu’on ne peut révéler, même à nos arrière-petits-enfants.

C’est ainsi que, à quatre-vingt-deux ans, on se met à raconter des mensonges.